RANDONNEE CASTINE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 21 mars 2018

JANVIER (suite)

J comme JEUDI

Lors de la reconnaissance du circuit de LANCIEUX, les animateurs ont découvert des chemins impraticables dus à des pluies incessantes. Alors le raccourcissement s'impose. Nous n'irons pas fouler le sol briacin.
Mais, finalement, le temps veut peut-être nous rappeler le passé.

"En effet, les rivalités entre villages voisins ont toujours égayé la vie rurale française : Prussiens étaient le surnom donné aux Lancieutins...
Les Briacins, patrie des capitaines au long cours, dédaignaient les Lancieutins plus rustiques habitant le petit bourg de l'autre côté du Frémur :
Les Lancieutins dans un bergau (bigorneau)
Les Briacins les lancent en haut (en l'air).
Après la guerre de 1870, le Frémur était-il devenu le Rhin séparant ces deux races?
Pour se rendre à Lancieux, aller en Prusse, un petit pont submersible en bois de 10 mètres permettait de franchir à marée basse le lit du Frémur. A marée haute, un passeur en plate partait de la Croix des Marins.
Sur la rive côté Lancieux, il fallait quelquefois patauger dans la vase molle collante aux reflets bleus ... de Prusse."

Voici le circuit :
1CircLancieux.jpg
LANCIEUX vient du breton "lann" (ermitage) et de Cieux (ou Sieu), moine venu de Cornouailles britannique au VIème siècle et disciple de Saint-Brieuc.
Pour ne pas l'oublier, il y a la plage de Saint Sieu avec ses cabines de bain CircLancieux1.jpg qui sont apparues dès la fin du XIXème siècle. Ensuite, nous empruntons la digue aux Moines. Cette digue (1800 m) construite, à partir de 1390, par les moines bénédictins devait permettre d'assécher les terrains situés autour des fermes de Buglais, la Briantais, Villeu pour étendre les surfaces de culture.
Nous traversons quelques hameaux et longeons le Frémur, rivière qui sépare les Côtes d'Armor de l'Ille et Vilaine.
La plage du Rieul nous invite à faire une pause... sur une gabare.

CircLancieux3.jpg C'est une embarcation plate qui servait au transport des marchandises.
CircLancieux4.jpg
Les épaves proviendraient du tournage du film "Les Vikings" de Richard Fleisher réalisé en 1958 autour de Fort-La-Latte avec Kirk Douglas.
CircLancieux5.jpg Nous montons l'escalier qui accède au pont du Frémur. Il ne date que de 1980. En effet, en 1929, fut construit le Viaduc du Frémur (Ingénieur des Ponts-et-Chaussées, Harel de la Noë. Ce pont à forme rectiligne, accueillait le tramway (Lancieux à Plancoët et Saint Briac à Dinard).
CircLancieux8.jpg Trop étroit, il fut détruit en 1979 et remplacé par un plus large, avec un tracé différent, en 1980.
Nous rejoignons le point de départ au parking de l'Office de Tourisme.
C'est un circuit qui offre une grande variété de paysage ... prussien !

CircLancieux2.jpg


GALETTE des ROIS CASTINE

Après avoir marché sur Saint-Cast-Le-Guildo, nous rejoignons la salle des Pierres Sonnantes pour célébrer la "Galette des Rois".


Michelle, Mireille, Laurence, Micheline, Annie,
Patrick, J.Claude, André et André ont chanté.

Nous aimons la galette
Savez-vous comment?
Quand elle est bien faite
Avec du beurre dedans.
Nous aimons la galette
Savez-vous comment?
Quand elle est bien faite
Avec de la frangipane dedans.

dimanche 25 février 2018

JANVIER 2018

M comme MERCREDI
Tous les mercredis, les randonneurs de "Randonnée Castine" se retrouvent pour marcher.
Deux choix : une rando de 6 à 7 km et une rando douce de 4 km.

PLEVENON

Nous sommes tous prêts pour découvrir ou redécouvrir FORT-LA-LATTE.


0Merc1.jpg
Deux groupes se forment : la petite rando (32) et la rando douce (10).
Si la petite rando se dirige vers le GR34, la rando douce préfère parcourir des chemins ou sentiers présentant peu de dénivelé.

Nous rencontrons quelques animaux qui, parfois, sont surpris d'avoir de la visite.









Une pause devant ces magnifiques panoramas.



Cerise sur le gâteau ! La rando douce a emprunté une portion du sentier des douaniers qui ne présente pas de difficulté. Nous sommes toujours ravis d'observer les deux merveilles de la côte.


Ciel bleu, temps ensoleillé ... Belles randonnées.

HENANBIHEN

0MercW10.jpg
Hénanbihen vient du nom breton "hénan" (ancien) et bihan (petit). Hénanbihen est un démembrement de l'ancienne paroisse primitive de Hénansal.
En 1631, est né Jean de Chateaubriand, l'arrière-arrière grand-père de François-René de Chateaubriand.
Aujourd'hui, cette commune est réputée pour ses énormes élevages de porcins. En 1966, un de ses habitants a fondé la Cooperl, groupement de producteurs de porcs de Bretagne.
Sur le parcours, nous avons découvert quelques décorations originales.
0MercW11.jpg 0MercW12.jpg 0MercW13.jpg

0MercW14.jpg
0MercW15.jpg

SAINT-CAST-LE-GUILDO

Prévisions météorologiques : Petites averses et rafales. Qu'importe! Nous ne voulons pas "sécher" notre activité. En voici la preuve.

01MercW16.jpg

Nous sommes à la Pointe du Bay qui offre une vue unique sur les bouchots.

Aperçu en images (cliquez pour agrandir)

dimanche 3 décembre 2017

Sur les hauteurs du MENEZ-BRE

Grâce ... au club de randonneurs de GRÂCES, nous avons découvert le Menez-Bré. Ce mont culmine à 302 mètres de haut.

Louargat.jpg

Sur le sommet, se dressent
- la chapelle Saint-Hervé qui fut rebâtie plusieurs fois et restaurée pour la dernière fois en 1939. Le porche et le clocher sont les éléments les plus anciens.

Louargat3.jpg Louargat4.jpg






- une table d'orientation qui décrit le panorama s'étendant des Monts d'Arrée au Trégor.
Quel sublime point de vue agrémenté d'un vent assez violent !
Vite ! Redescendons.
Voici les menhirs de Pergat. Le plus grand mesure 7,60 m et 9,60 m de circonférence; C'est le 3ème menhir d'Europe. La signification de ces menhirs reste encore mystérieuse; Est-ce des marqueurs de territoire ? Des symboles d'identité collective ? ...

Louargat5.jpg
Louargat6.jpg
Louargat7.jpg

13h30 : nous sommes reçus au restaurant " Le Menhir ".
L'après-midi, nous nous dirigeons vers la commune de Loc-Envel, près de Belle-Isle-en-Terre.

Nous pénétrons dans la forêt domaniale, Coat-an-Noz (forêt de la nuit). Longtemps, elle fut un lieu d'exploitation tant par les sabotiers que par ses richesses en minerais.
L'eau, le relief accentué, une immense forêt (2400 ha), le sol riche en fer et autres minerais, ont permis de monter des forges. Jusqu'en 1828, un haut fourneau permettait la fonte du minerai de fer.
La commune a connu une période de prospérité grâce à la sidérurgie.
Voici la cabane du charbonnier.

Louargat8.jpg

Depuis 1946, la forêt est domaniale c'est-à-dire du domaine privé de l'état et gérée par l'Office National des Forêts. Elle est composée de peuplement de feuillus et de résineux.
Au détour d'un chemin, un château du XIXème siècle. En 1922, Marie-Louise Le Manach, fille de meunier, épouse Robert Mond, roi du nickel. En 1929, Lord Mond offre ce château à son épouse, Lady Mond pour ses 60 ans. Elle sera très généreuse pour la commune de Belle-Isle-en-Terre (financement de la poste, du haras ...). Décédée en 1949, elle repose dans un mausolée.

Louargat9.jpg
Plusieurs propriétaires se succèdent. Depuis 2011, un nouveau chapitre s'ouvre. avec les propriétaires, Bernard et Dana Moreau (seizièmes propriétaires depuis 1949) qui ont entamé de gros travaux pour une cure de jouvence.
En quittant la forêt, direction Plougonver. Alain et ses associés nous ont concocté une surprise. Visite guidée d'une biscuiterie qui est un musée très typique.

Louargat10.jpg
Louargat11.jpg
Elle nous invite à revoir le passé, à travers les vieux métiers : coiffeur, cordonnier (chaussures cousues main), chapelier, dentiste (avec une molaire en coupe), le billot de boucher, une marquise de gare en fer forgé ...

Louargat12.jpg
Louargat13.jpg
Louargat14.jpg
Louargat15.jpg






La biscuiterie Ménou nous transmet une histoire.
Une journée enrichissante. Un grand merci à Alain et aux randonneurs de Grâces.
Vive le printemps 2018 car nous arpenterons les chemins castins.





Louargat16.jpg

Aperçu en images (cliquez pour agrandir)

 

lundi 18 septembre 2017

LES ÎLES CHAUSEY

Un regard
0002_Chausey9.jpg
sur
0002_Chausey01.jpg

76 randonneurs ont rendez-vous au parking du Port Breton à DINARD.
Un peu d'échauffement en marchant sur la "Promenade du Clair de Lune".
Nous embarquons à 9h30 à la cale de la Vallée. Le bateau de la Compagnie Corsaire est complet.
0002_Chausey1.jpg

Ouf ! La mer est calme. Une heure de traversée et nous débarquons à la Grande Cale.
Les Îles Chausey constituent un archipel normand situé au nord de la Baie du Mont-Saint-Michel. L'île principale se localise à 17 km au large de Granville, à laquelle les îles sont rattachées sur le plan administratif.
Le saviez-vous ?
L'archipel regroupe 52 îlots à marée haute et 365 îlots à marée basse. C'est le paradis des pêcheurs.
L'une des grandes richesses est son granit. Dès le Moyen-Âge, il a servi à construire le Mont-Saint-Michel. Plus tard, la construction des quais de Londres et des rues de Paris. Au XIXème siècle, 500 carriers ont travaillé à son extraction.

0002_Chausey11.jpg 0002_Chausey12.jpg






En longeant le sentier côtier, nous apercevons :

  • Le Fort et entrons dans la cour. Il fut construit en granit local sur les principes de l'architecture militaire de Vauban, en 1866. Il a abrité des prisonniers. Aujourd'hui, c'est un lieu d'habitation pour les pêcheurs, employés communaux et gardes du littoral.

0002_Chausey7.jpg 0002_Chausey10.jpg








  • Le vieux Fort ou Château Renault qui se dresse en surplomb de l'anse de Port Homard. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, il est en ruine. Alors, l'industriel Louis Renault obtient l'autorisation d'y installer une villégiature. De 1922 à 1924, deux cents ouvriers s'activent à faire une villa moderne et confortable.

0002_Chausey20jpg.jpg

  • Le village des Blainvillais Elles étaient de modestes cabanes au toit de branches et d'ajoncs. Elles servaient de refuge saisonnier aux travailleurs venus couper le varech.

002Chausey2000.jpg

0002_Chausey19jpg.jpg
Une petite faim se fait sentir. Alors, nous nous installons au pied de la chapelle pour le pique-nique qui se terminera par une boisson chaude à l'hôtel-restaurant du Fort.
0002_Chausey16jpg.jpg 0002_Chausey17jpg.jpg 0002_Chausey18jpg.jpg 0002_Chausey15jpg.jpg 0002_Chausey23.jpg 0002_Chausey24.jpg 0002_Chausey30.jpg 0002_Chausey21.jpg 0002_Chausey21jpg.jpg 0002_Chausey22pg.jpg Continuons la visite.
Voici la maison Marin-Marie, peintre de la marine, écrivain et architecte. Chausey était son port d'attache. Il y installa un atelier qui était baigné de lumière grâce aux larges baies vitrées donnant sur le Sound.

Derrière le village des Blainvillais, nous empruntons un escalier
0002_Chausey200.jpg et atteignons une ancienne carrière.
0002_Chausey202.jpg 0002_Chausey203.jpg
0002_Chausey205.jpg
Plus loin, le sémaphore situé dans la partie la plus fragile de l'île , est édifié sur le point culminant , le Gros Mont. Des rochers aux diverses silhouettes : éléphant, chien, moines ...

0002_Chausey207.jpg
002Chausey230.jpg
002Chausey229.jpg
A la pointe de la Tour, un phare fut mis en service en 1848 pour dissuader les anglais de s'approcher de l'archipel.
0002_Chausey13.jpg
Mais, en voici un qui n'a pas peur de pénétrer sur le terrain.
002Chausey220.jpg
18 heures : approchons de la cale.
Un pêcheur heureux !...
0002_Chausey209.jpg
002Chausey145.jpg
Une journée de dépaysement dans cette île "retirée" du monde citadin qui bénéficie d'un paysage de couleurs et de lumières changeantes.

002Chausey146.jpg

Question : L'archipel est-il relié au réseau électrique du continent ?
Non. Quatre groupes électrogènes assurent la production d'électricité.

VIVE LA RENTREE ! ...

Le mercredi 6 septembre, 40 randonneurs arrivent sur le parking de "U Express" , St-Cast-Le-Guildo.
Toutes et tous sont heureux de reprendre la randonnée. Pour certains, c'est vraiment une reprise. Ils avaient quitté cette activité car ils ne réussissaient plus à suivre.
Pour ne pas freiner le groupe, ils avaient préféré abandonner.
Pour répondre à ces personnes, une quatrième randonnée s'est créée. Il s'agit d'une rando douce de 4 km. qui s'adapte au marcheur et non l'inverse.
Onze ont "fait un essai". Il a été concluant puisque tous, en se quittant, ont formulé "A la semaine prochaine".
Voici une photo, avant le départ.

Aperçu en images (cliquez pour agrandir)

 

- page 1 de 25